La Torre

Dans l’antique ville thermale de Bagni di Lucca, au centre entre Lucqa et la Garfagnana, La Torre est à 200 mètres d’altitude dans oune position dominante dans la vallée formée par la confluencede la rivière Serchio et de le torrent Lima.

Intéréssant par son profil historique mais aussi au point de vue architecture, le site, qui a des origines antèrieures à 1609, a été pendant des années lamaison de l’anglo-américain « Clarke Sisters » et pius le site du centre d’études à l’Université de Bologne.

Abandonné dans les années 90, le complexe a été détectée en 2001 par la famille Tintori, et après des années de travail, a retrouvé sa gloire d’antan.

Entouré d’oliviers et de châtaigniers, Paolo et Laura sommes heureux d’accueillir dans les appartements ou les chambres avec bain, élégamment meublées dans un style toscan rustique, ou dans le restaurant pour déguster la cuisine typique de Lucca.

By 321 Filmwerk.de… thank you

Nous

L’agritourisme est gérée par nous, Paolo et Laura, les propriétaires de la paololauraferme.

Depuis 2002, nous avons finalement abandonné notre travail dans le bureau pour la récupération,
et la gestion puis, de ce coin de la Toscane: la réalisation d’un rêve qui s’est développé et a grandi dans le même temps de notre amour
.

En 2005, nous sommes mariés ici, dans la petite église de l’ancienne tour qui domine la ferme.

staffEn plus de la gestion directe de l’hospitalité, du le contacts au l’accueil des invités, nous ne aussi les différentes activités agricoles de la ferme, en augmentant nos connaissances au fil des ans grâce à l’expérience et la formation continue.

Avec la naissance de leur premier enfant, et encore plus avec l’arrivée de la seconde, avec l’augmentation du travail, nous avons compté sur l’aide de quelques employés. Aujourd’hui, après quelques années, ils font désormais partie de la famille: c’est aussi grâce à eux que ce lieu, du moins nous l’espérons, restera gravée dans vos cœurs, comme il est sculpté dans notre.

 

Galerie photo

Histoire

La ferme est nommée d’après les endroits où vous placez le centre et le siège du06-00-00-01 même complexe, à La Torre, Fornoli village de la municipalité de Bagni di Lucca.

Les premières informations disponibles sur la partie ancienne du complexe
sont conservés dans les Archives d’Etat de Lucques, dans terrilogi, rédigé en 1609, les «actifs tels que l’évêque Martino della Lena a quitté a l’Hospital de la Miséricorde de Lucca« . La description de la propriété mentionne «les mûriers et les vignes et terrains d’olives, des fruits avec une tour avec deux maisons murées et d’autres ».

L’Hôpital de la Miséricorde a donné la propriété dans la seconde moitié du XVIIe siècle: dans «Estimation et Terrilogi stable adjacente au territoire de la municipalité de Fornoli, district de la Serene République   de Lucca » de 1700 la propriété appartiennent au Girolamo della Lena de Ponte a Serraglio. La tour, avec une forme carrée ou rectangulaire est représenté ici comme une ruine. Dans la description ci-dessous le tableau se lit ainsi: «un palais ensoleillé, avec jardin et fontaines, et deux maisons …. ».

4.1.2P1

Le prochain document trouvé est le  » Terrilogio de patrimoine stable que respectables frères Giacomo et Luigi Trebiliani » écrit en 1790. Le dessin montre dans le détail la carte a couleur de la villa avec la maison voisine, le jardin et une chapelle, construite sur les ruines de la tour. Dans la description ci-dessous le tableau se lit ainsi: «Un morceau de terres arables pour les céréales, avec des rangées de vignes, et des fruits, et les oliveraies et de bois, avec une paroi maison de deux étages, avec son utilisation des terres a cave à vin, et un jardin clos de murs, et une église au-dessus de lui, avec ses motifs et d’autres appareils, qui sert à l’usage des maîtres avec une autre brique maison jumelée, sur deux étages et tuiles solaires, stables et et une grange courrier en la Ville de Fornoli… »

Les prochain informations que nous recevons sont de le cadastre histoire de Borgo a Mozzano  de 1866, où il ya presque tous les bâtiments qui composent actuellement le complexe. Nous trouvons trois autres bâtiments: la maison du fermier (avec caves, grange et étable), où ils sont maintenant identifiés les appartements destiné à l’hébergement touristique, la petite serre, le carbonyle, un immeuble que les sœurs Clarke utilisé comme petite volière et et La Torre 1920aujourd’hui Réception la ferme.

En 1918, la propriété passa pour quelques mois du la famille Trebiliani au le seigneurs Pellegrini et Varraud, puis transféré à Susie et Francis Clarke, sœurs riches, de Minnesota (Etats-Unis). Dans les années après l’achat Susie Clarke (décédé en 1932) intervient fortement dans le complexe , extension de certaines propriétés, mais aussi la construction de nouvelles de bâtiments modifications substantielles de l’architecture de la villa. Et dans cette période que la propriété connaît son apogée.

La Torre 1982Pendant la Seconde Guerre mondiale la propriété a été mis en fourrière et la villa est utilisée comme une station de allemand, tant et si bien que le retour de Miss Francis Clarke, en 1947, le complexe a subi une nouvelle restructuration parce qu’il avait beaucoup de dégâts

En 1975, la propriété a été héritée par l’Université de Bologne, qui l’ont utilisé comme centre d’étudier (appelé «sœurs Clarke ») est resté actif jusqu’à ce que le début des années 90. Durant cette période, les bâtiments ont subi de restauration et d’entretien.

En 2001, l’ensemble du complexe est détecté par la famille Tintori de Bagni di Lucca, et les propriétaires actuels de Paolo et Laura gère la ferme.

 

La ferme

L‘Azienda Agricola La Torre s’étend sur 24 hectarestotalement identifiés dans la commune de Bagni di Lucca.

Depuis 2001, après un recul de dix ans, la ferme a essayé de récupérer et de préserver ce qui était déjà une fois une entreprise florissante agricole, avec le nettoyage des terres déjà terrasses et cultivées essentiellement  vignobles, la plantation de nouvelles cultures, de restauration et de l’intégration des systèmes d’irrigation existants.

Aujourd’hui, la société a environ 770 oliviers de les variétés (Frantoio et Leccino) img_0208tipique de l’huile de Lucques et célèbre dans le monde, plus de 150 arbres fruitiers, notamment pommiers, poiriers , figues, prunes, mûres, groseilles et framboises.

Un autre objectif est de rétablir plus de 10 hectares de châtaigniers à travers le remplacement méthodique et progressive des plantes sauvages avec les meilleurs arbres fruitiers locaux, tels que « marroni » et « carpinese » typiques de la Garfagnana.

La ferme a également commencé l’activité de l’apiculture à produire du mielmonoflorale (principalement Acacia, Châtaignier, de chaux et de miellat), et du miel de fleurs sauvages. L’apiculture est dirigé par Paolo, et après une formation complémentaire et prodottila mise à jour est dédié à cette pratique avec passion et professionnalisme. Le miel est le miel produit exclusivement naturel, centrifugé (les techniques les plus modernes et sûres de l’extraction du miel) et filtré.

Les abeilles appartiennent uniquement à la haute espèces Apis mellifera, l’abeille ligustica race ou l’italien. En plus de la production de miel de nos ruches, visible de la ferme, et visité par des clients de la même, bien sûr, produire de la cire (qui produit des bougies de cire d’abeille) et de la propolis, une solution baumes et des résines aux propriétés étonnantes, fungicidee et bactéricide.

Nos produits sont simples et transformés (confitures) sont achetées directement dans l’agritourisme.